prévoyance dirigeant

Dirigeants : pourquoi choisir un contrat de prévoyance complémentaire ?

La prévoyance complémentaire est un ensemble de dispositifs qui complètent les prestations des régimes obligatoires de sécurité sociale. Pourquoi chaque dirigeant devrait choisir un contrat de prévoyance complémentaire ?

Pour les dirigeants salariés

Un contrat de prévoyance complémentaire protège contre les aléas de la vie.

Incapacité temporaire de travailler
Une maladie peut conduire à l’incapacité de travailler. La sécurité sociale, seule, est insuffisante. La prévoyance complémentaire constitue un supplément qui assure la constance de vos revenus, en cas d’arrêt maladie. Ce contrat peut également vous garantir un remboursement des frais professionnels. L’assureur s’occupe des charges professionnelles : salaires, loyers, assurance etc.

Cas d’invalidité
Un accident ou une maladie invalidante peut causer une invalidité. Le travailleur (dirigeant salarié) ne remplit plus sa mission dans l’entreprise. Avec un contrat de prévoyance complémentaire, vous bénéficiez d’une pension. Le montant de celle-ci dépend du niveau d’invalidité établi au sein du contrat.

Décès ou PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie)
Chaque humain peut passer l’arme à gauche à tout moment. Que deviendront vos proches en votre absence ? Un contrat de prévoyance complémentaire les met en sécurité, en cas de décès ou PTIA. Conjoint survivant, enfants peuvent jouir d’une pension.

Pérennité de l’entreprise en cas de faillite
Certaines entreprises dépendent grandement de leur dirigeant ou d’un associé jouant un rôle clé. C’est « l’homme-clé ». 10 à 15% peuvent faire faillite en cas d’absence prolongée de ce maillon essentiel. Afin d’assurer la pérennité de la structure, un contrat de prévoyance complémentaire est fondamental. Il évite la chute du chiffre d’affaires, couvre les dépenses liées à la restructuration.

Les raisons ainsi évoquées, quel contrat choisir ? Un contrat de prévoyance collective ou individuelle ? Les experts de SOFRACO vous écoutent et vous guident vers la solution adaptée.

Pour les travailleurs non salariés (TNS)

Un chef d’entreprise a l’obligation de protéger ses salariés. C’est l’essence même de la sécurité sociale. Mais, lorsque vous n’avez pas un statut de salarié au sein de votre entreprise, les garanties de prévoyance des salariés sont hors de portée. Que faire dans ce cas ? La principale option qui s’offre à vous est de souscrire à une prévoyance individuelle pour travailleur non-salarié.

Sur cette lancée, un contrat de prévoyance Madelin peut offrir plusieurs avantages fiscaux et certaines facilités. Cette prévoyance permet de réduire vos impôts et de maintenir vos revenus. Elle peut dépendre de votre âge ou être à tarif fixe. Elle assure vos arrières face aux aléas de la vie. Ainsi, en cas d’arrêt maladie ou d’invalidité, vous préservez votre niveau de vie. Par ailleurs, en cas de décès ou PTIA, vos proches sont à l’abri.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.